Internetpräsenz weltwärts

La Composante Sud-Nord

Renforcer l'échange culturel

Depuis 2013, des volontaires de pays en voie de développement ou émergents peuvent venir faire un service volontaire de développement en Allemagne. L'échange entre ces pays et l'Allemagne est intensifié et la mise en réseau de tous les volontaires et partenaires du programme weltwärts s'en trouve encouragé. Weltwärts est ainsi enrichi davantage comme programme d'apprentissage global. Dans leur travail, les organismes d’accueil bénéficient de volontaires motivés qui peuvent apporter des perspectives nouvelles tandis que leur compréhension interculturelle est renforcée.

Beaucoup d'organismes partenaires qui ont jusqu'à présent accueilli des volontaires allemands deviennent maintenant des organismes d'envoi. C'est une contribution considérable au renforcement et la promotion des partenariats existants ainsi qu'à un échange équitable.

La nouvelle composante du programme sera ouverte à un large groupe de jeunes adultes de pays en voie de développement ou émergents.

Envoyer des volontaires internationaux en Allemagne

La phase pilote de la composante Sud-Nord a été prolongée de trois ans jusqu'à la fin de l'année 2019. Jusque fin 2016, 840 volontaires Sud-Nord au total ont effectué un service weltwärts en Allemagne. 

Des organismes d'Allemagne peuvent formuler une demande commune de participation à la composante Sud-Nord avec leurs organismes partenaires. Les organismes d’accueil weltwärts d'Allemagne peuvent soumettre leurs demandes pour le prochain cycle d'admission tous les ans jusqu'au 30/09.  

Tous les organismes d'envoi des pays partenaires doivent collaborer avec un organisme reconnu de weltwärts en Allemagne. Autrement, l'envoi de volontaires en Allemagne n'est pas possible. En général, les organismes allemands de weltwärts qui sont impliqués dans la composante Sud-Nord collaborent avec des partenaires ayant fait leurs preuves qui accueillent des volontaires allemands dans leurs projets depuis des années.

Le nombre des envois de volontaires vers l’Allemagne dans la composante Sud-Nord est limité à 800 par an jusqu’à la fin de 2019. Comme la possibilité doit être donnée au plus grand nombre possible d’organisations de participer à la composante Sud-Nord, tous les organismes d’accueil en Allemagne ne sont pas momentanément en mesure d’accepter le nombre souhaité de volontaires. Il n’est donc malheureusement pas possible à l’heure actuelle aux organismes intéressés d’envoyer des volontaires vers l’Allemagne.

Si votre organisation souhaite envoyer des volontaires vers l’Allemagne dans le cadre de la composante Sud-Nord, contactez directement votre organisation partenaire en Allemagne ou l’une des fédérations de qualité.

Les conditions pour l'envoi de volontaires en Allemagne:

  • Préparation de base des volontaires avant leur départ par un séminaire ou une phase d'orientation de plusieurs jours.
  • Travail de relations publiques adéquat pour faire de la publicité pour le programme.
  • Sélection de volontaires qui peut être effectuée ensemble avec l'organisme d'accueil le cas échéant. Les volontaires sont à sélectionner sur la base des critères définis dans le concept pédagogique.
  • Existence d'une expertise de gendre ou bien de la volonté d'acquérir de la compétence en matière de gendre.

Le dossier de candidature pour la participation à la composante Sud-Nord comprend un concept pédagogique et une demande de soutien financier de la part du ministère pour la Coopération économique et le Développement qui est présenté par l'organisme allemand.

Le concept pédagogique doitt être établi en collaboration par l'organisme d'accueil avec l'organisme d'envoi.

Tâches des organismes d'envoi

Les organismes qui envoient des volontaires weltwärts en Allemagne devraient assumer les tâches suivantes:

  • Assurer le travail de relations publiques pour attirer avant tout l'attention des jeunes ; hommes et femmes doivent être considérés de manière équitable.
  • Sélectionner les candidats et les préparer à leur service volontaire de développement en Allemagne.
  • Organiser un programme pédagogique de préparation et de débriefing ; encourager l'engagement des revenants
  • Prêter assistance aux volontaires avec des tâches administratives comme la demande d'un visa.

Les organismes d'envoi s'acquittent de leurs tâches en collaboration étroite avec les organismes d'accueil en Allemagne qui s'occupent de la coordination.

Plusieurs organismes d'envoi peuvent assumer leurs tâches en collaboration. Les organismes moins expérimentés peuvent se faire qualifier par des organismes plus expérimentés et céder des parties de leurs tâches à d'autres organismes d'envoi. Au cas où un organisme d'envoi ne disposerait pas d'une telle possibilité de coopération, il peut temporairement transférer les tâches dont il ne peut pas encore s'acquitter à l'organisme d'accueil en Allemagne.

Financement

La composante Sud-Nord du programme weltwärts est financée à 75 % par le Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement. Les organisations responsables allemandes qui participent à la composante Sud-Nord doivent financer les 25 % restants. C’est pourquoi beaucoup de responsables ne participent tout d’abord à la composante que par un petit nombre d’admissions.
Les organismes d’accueil allemands font en partie participer au financement leurs organismes partenaires détachées et les postes d’affection en Allemagne. Des volontaires peuvent aussi contribuer par des fonds propres au financement des 25 %, en organisant des campagnes de dons par exemple. La contribution financière de volontaires ne doit cependant pas être une condition de participation.