Internetpräsenz weltwärts

Rapatriement continu des volontaires weltwärts en Allemagne

Les opérations de rapatriement des volontaires Nord-Sud sont en cours

La semaine dernière, le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) a appelé les organismes allemands responsables du service volontaire weltwärts à organiser le retour de tous les volontaires de la composante Nord-Sud en Allemagne compte tenu de l'aggravation constante de la situation concernant la propagation mondiale du coronavirus. Les opérations de rapatriement, qui s'effectuent en étroite concertation avec le Ministère fédéral des Affaires étrangères, sont en cours.

Toutes les parties concernées, à savoir les organismes d'envoi allemands, le Ministère fédéral des Affaires étrangères, le BMZ et les volontaires eux-mêmes, parfois avec le soutien de leurs familles, travaillent actuellement à un retour en toute sécurité en Allemagne. Compte tenu d'une mobilité internationale restreinte, la devise selon laquelle la sécurité doit avoir la priorité sur la rapidité continue de s'appliquer.

Tout comme d'autres Allemands à l'étranger, les volontaires weltwärts sont concernés par les opérations de rapatriement du gouvernement fédéral qui consistent à ramener en Allemagne les citoyennes et citoyens se trouvant partout dans le monde. Toutes les informations importantes à ce sujet sont mises à disposition par le BMZ sur son site web. Les volontaires sont par ailleurs en contact étroit avec leurs organismes d'envoi qui déploient également tous leurs efforts pour identifier et organiser les itinéraires de voyage possibles en toute sécurité.

Vers la page FAQ du BMZ

Les opérations de rapatriement du gouvernement fédéral sont planifiées au niveau central par le Ministère fédéral des Affaires étrangères et mises en œuvre par les ambassades sur place. Les ambassades sont responsables de la coordination et de la priorisation des passagers par vol. Des centaines de touristes se trouvent encore sur place dans certains pays, et ils doivent parfois être rapatriés en priorité, pour des raisons de santé par exemple. Dans ce contexte, les ambassades planifient leurs ressources et recommandent aux personnes qui ont un logement et des contacts sociaux de rester chez elles pour le moment et de rester en contact étroit avec l'ambassade.

Un aperçu des opérations de rapatriement avec renvoi vers les pages des ambassades respectives est mis à disposition ici :

Quels sont les pays pour lesquels il existe une opération de rapatriement?

Afin de recevoir des informations sur la procédure et les conseils actuels de la part des ambassades, la recommandation générale est de s'inscrire non seulement sur la liste de prévention des crises (dite liste ELEFAND) mais aussi sur l'application dédiée au programme de rapatriement s'il n'existe plus de liaisons aériennes commerciales. Toutes les personnes inscrites sur la liste de prévention des crises reçoivent les conseils actuels de l'ambassade par mail. Les passagers pour lesquels un vol de rapatriement est prévu seront directement contactés par mail ou par téléphone et invités à se rendre à l'aéroport.

Il convient de suivre les informations fournies par les ambassades allemandes respectives dans les différents pays d'accueil pour savoir si une inscription quotidienne au programme de rapatriement est nécessaire. De même, les volontaires ne doivent se réinscrire quotidiennement que si l'ambassade allemande respective les invite à le faire.

Vers le programme de rapatriement

Vers la liste ELEFAND

Le BMZ est en contact étroit avec toutes les ambassades des pays ayant commencé ou prévu des opérations de rapatriement et fournit aux ambassades des listes supplémentaires des volontaires weltwärts se trouvant dans le pays. Ces listes sont actualisées régulièrement.

Les ambassades demandent instamment de s'abstenir de toute demande individuelle. Les capacités disponibles sont en effet absolument indispensables pour coordonner le rapatriement.