Internetpräsenz weltwärts

Organismes d'envoi

La Composante Sud-Nord

Depuis 2013, des volontaires de pays en voie de développement ou émergents peuvent venir faire un service volontaire de développement en Allemagne. L'échange entre ces pays et l'Allemagne est intensifié et la mise en réseau de tous les volontaires et partenaires du programme weltwärts s'en trouve encouragé. Weltwärts est ainsi enrichi davantage comme programme d'apprentissage global. Dans leur travail, les organismes d’accueil bénéficient de volontaires motivés qui peuvent apporter des perspectives nouvelles tandis que leur compréhension interculturelle est renforcée.

Lire la suite

News: 19.07.2017

News: Possibilités d’enregistrement pour les organismes partenaires

Les organismes partenaires des pays du grand sud sont des acteurs importants du programme de weltwärts. Ils mettent en place les services volontaires, avec les organismes d’envoi allemands. À partir de maintenant, il est possible pour les organismes partenaires de se présenter sur le site web de weltwärts en y exposant leur profil et en donnant leurs coordonnées.

Oparinde Omowunmi Olubunmi
Oparinde Omowunmi Olubunmi travaille pour ICYE Nigeria.

Des acteurs du monde entier ont dressé un bilan intermédiaire

60 acteurs de 26 nations ont débattu du 9 au 13 mai à Berlin de leurs expériences de la composante Sud-Nord de weltwärts. Des organismes d'envoi d'Afrique, d'Asie, d'Amérique latine et d'Europe de l'Est ainsi que des organismes d'accueil et postes d'affectation allemands avaient été invités. Le Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement a laissé entrevoir la poursuite de la composante.

Photo: Engagement Global, Thomas Ecke
Photo: Engagement Global, Thomas Ecke

Mesures d'accompagnement du programme

Avec les mesures d’accompagnement weltwärts, le Ministère Fédéral Allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) encourage des mesures qui contribuent à la qualité du programme weltwärts et aiguisent son profil de service d’apprentissage de la politique du développement.

Francisco du Mozambique
Francisco Abilio dans son école.

"Il n’y a pas de perception du Mozambique, c'est pour cela que je suis ici"

Pendant une année, Francisco Abilio, originaire du Mozambique, a travaillé en tant que volontaire dans une école interconfessionnelle de Reutlingen. Il fait partie des premiers volontaires qui sont venus en Allemagne avec le programme weltwärts. Francisco assiste les enseignants dans le cadre de modules pédagogiques et d'activités périscolaires, telles que les sorties d'école ou le projet agricole de l'école.